Envie de vous présenter mes lectures du mois, qui sont au nombre de deux !

Non, non, je ne fais pas que lire, j’ai une broderie en cours qui me prend du temps et, une terminée mais que vous découvrirez plus tard, c’est pour un offrir….

“La délicatesse” de David Foenkinos

image

Quatrième de couverture :

“Nathalie et François sont heureux, ils s'aiment et semblent avoir la vie devant eux...
Mais, un jour, la belle mécanique s'enraye. François décède brutalement.
Veuve éplorée, le cœur de Nathalie devient une forteresse où même les plus grands séducteurs vont se heurter.
Sauf un : Markus, un collègue terne et maladroit, sans séduction apparente. Sur un malentendu, il obtient de la belle un baiser volé. Pour cet outsider de l'amour, c'est un signe du destin : il se lance à sa conquête... tout en délicatesse.”

C’est le 1er roman de cet auteur que je lis. J’ai passé un très très bon moment de lecture.  
Le sujet du livre aurait pu être larmoyant, mais pas du tout.

“L’appartement témoin” de Tatiana de Rosnay

image

Quatrième de couverture :

“C'est avec une grande joie que je vois revivre ce roman, mon tout premier, publié en 1992. Je n'ai rien voulu changer. Il contient, déjà, toutes mes obsessions. Le secret des appartements, les blessures du passé, le poids du silence. Il est la genèse de Le Voisin, de La Mémoire des Murs, de Elle s'appelait Sarah et de Boomerang. En lui, vous découvrirez ma passion pour Mozart et Venise. Je suis très émue qu'il puisse à nouveau être entre vos mains.”

Là encore, je n’avais pas encore lu cette auteure et oui, je découvre, mieux vaut tard que jamais !

Bon, c’est sans appel, après un avoir bien accroché à l’histoire, au fil des pages, j’ai fini par me lasser, le roman traine en longueur et pourtant il n’a que 250 pages !

 

Je vous donne RDV chez Ramage pour connaitre les autres envies de ce vendredi.

 

63219279_p