Si, si, je suis là, cela fait déjà une bonne semaine que je devais revenir sur mon blog, mais avec notre nouvelle organisation à trouver due à la rentrée de nos filles (+ tous les papiers à remplir, trouver le matériel non écrit sur la liste….) plus mon travail, pas facile de trouver 5 minutes à soi !!!!

Bref, vos vacances se sont bien déroulées ? Pour nous oui, camping au bord du Tarn avec que du soleil et de la chaleur !

J’en ai profité pour lire un peu, broder aussi et faire la sieste ! Les vacances en sommes.

Donc côté lecture, ce fut varié :

les heures souterrai,es de delphine de vigan“Les heures souterraines” de Delphine De Vigan (et oui, encore cette auteure)

résumé du livre

Chaque jour, Mathilde prend la ligne 9, puis la ligne 1, puis le RER D jusqu'au Vert-de-Maisons. Chaque jour, elle effectue les mêmes gestes, emprunte les mêmes couloirs de correspondance, monte dans les mêmes trains. Chaque jour, elle pointe, à la même heure, dans une entreprise où on ne l'attend plus. Car depuis quelques mois, sans que rien n'ai été dit, sans raison objective, Mathilde n'a plus rien à faire. Alors, elle laisse couler les heures. Ces heures dont elle ne parle pas, qu'elle cache à ses amis, à sa famille, ces heures dont elle a honte. Thibault travaille pour les Urgences Médicales de Paris. Chaque jour, il monte dans sa voiture, se rend aux adresses que le standard lui indique. Dans cette ville qui ne lui épargne rien, il est coincé dans un embouteillage, attend derrière un camion, cherche une place. Ici ou là, chaque jour, des gens l'attendent qui parfois ne verront que lui. Thibault connait mieux que quiconque les petites maladies et les grands désastres, la vitesse de la ville et l'immense solitude qu'elle abrite. Mathilde et Thibault ne se connaissent pas. Ils ne sont que deux silhouettes parmi des millions. Deux silhouettes qui pourraient se rencontrer, se percuter, ou seulement se croiser. Un jour de mai. Autour d'eux, la ville se presse, se tend, jamais ne s'arrête. Autour d'eux s'agite un monde privé de douceur.

248 pages englouties d’un coup ! Un sujet pas facile. J’ai aimé ce livre “funambule”.

le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates“Le cercle des amateurs d’épluchures de patates” Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

résumé du livre

Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l' ile de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis - un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d'un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d'une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates.. .) délices bien évidemment strictement prohibés par l'occupant. Peu à peu, la jeune femme élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d'autres habitants de Guernesey, découvrant l'histoire de l' ile,  les gouts (littéraires et autres) de chacun, l'impact de l'Occupation allemande sur leurs vies...

J’avoue avoir eu du mal à me faire à la présentation de ce livre, mais au final, j’ai apprécié le roman. Nous suivons l’histoire au travers de la correspondance épistolaire des protagonistes.

Et puis après, avec un autre livre, grosse déception, je me suis ennuyée, livre trop à “l’eau de rose” pour moi. Ce livre a TOUT ce que je n’aime pas dans un roman !

Bon, je ne me suis pas ruinée, je l’ai acheté lui et 2 autres de ses congénères pour 2€ dans un bric-à-brac, mais quand même !

Il s’agit de : “Et si c’était vrai” de Marc Lévy.      et si c'était vrai de marc lévy

62498115_p

J’ai brodé un modèle des “Brodeuses Parisiennes” (que je ne peux pas vous dévoiler maintenant…)

J’ai terminé de “monter”une matriochka brodée en un fil en juillet.

La finition ne me plait pas plus que ça (monté en protège carnet) mais là, j’ai oublié de prendre la photo !!!

78752157_p

                                                                          modèle pris sur un “Passion Fils”.

Bon, je vous retrouve bientôt pour vous présenter une  lecture pour le “Challenge Nordique” organisé par Coeur de libraire.

63219279_p