Vous faire partager mes lectures de mars et avril.

Tout d’abord, merci à Constelacion, d’avoir bien voulu me prêter les deux livres qui suivent.

Quai des enfers” d’Ingrid Astier

quai des enfers - ingrid astier

Résumé :

Paris, l'hiver. Noël s'approche avec l'évidence d'un spectre. Au coeur de la nuit, une barque glisse sur la Seine, découverte par la Brigade fluviale à l'escale du quai des Orfèvres. À l'intérieur, un cadavre de femme, sans identité. Sur elle, la carte de visite d'un parfumeur réputé. Une première dans l'histoire de la Brigade criminelle, qui prend en main l'enquête, Jo Desprez en tête. Mais quel esprit malade peut s'en prendre à la Seine ? Qui peut vouloir lacérer ce romantisme universel ? Exit les bateaux-mouches et les promenades. Le tueur sème la psychose : celle des naufrages sanglants. Désormais, son ombre ne quittera plus le fleuve. S'amorce alors une longue descente funèbre qui délivre des secrets à tiroirs. Jusqu'à la nuit, la nuit totale, celle où se cache le meurtrier. Pour le trouver, nul ne devra redouter les plongées. À chacun d'affronter ses noyades.

C’est un bon roman policier, simple (même si on devine un peu l’intrigue à l’avance…) mais sympa. Il se lit vite, on passe un bon moment en sa compagnie.

Je trouve qu’il rendrait très bien en série télé, du genre NCIS, les Experts…

noeud-rose

“Cadres noirs” de Pierre Lemaitre

cafres noirs-pierre lemaitre

Résumé:

Alain Delambre est un cadre de cinquante-sept ans anéanti par quatre années de chômage sans espoir. Ancien DRH, il accepte des petits jobs démoralisants. À son sentiment de faillite personnelle s'ajoute bientôt l'humiliation de se faire botter le cul pour cinq cents euros par mois... Aussi quand un employeur, divine surprise, accepte enfin d'étudier sa candidature, Alain Delambre est prêt à tout, à emprunter de l'argent, à se disqualifier aux yeux de sa femme, de ses filles et même à participer à l'ultime épreuve de recrutement : un jeu de rôle sous la forme d'une prise d'otages. Alain Delambre s'engage corps et âme dans cette lutte pour regagner sa dignité. S' il se rendait soudain compte que les dés sont pipés, sa fureur serait sans limite. Et le jeu de rôle pourrait alors tourner au jeu de massacre.

Tous les ingrédients d’un bon polar sont là. J’ai été happé par la lecture. J’ai aimé ce roman, d’abord parce qu’il traite de la spirale infernale, la descente aux enfers quand on perd tout petit à petit. J’ai bien retrouvé aussi les rouages, les politiques de management en vigueur  dans les grandes entreprises (en tout cas la mienne !). On suit méthodiquement le parcours de ce chômeur de 57 ans avec beaucoup de réalisme. Ce pourrait être moi, vous ?!

Et puis tous les rebondissements, que l’auteur nous distille au compte goutte, ses effets…

Bon une vision très noire de la vie actuelle, à moins que la fin ?!…Et puis non finalement !!!

noeud-rose

Et oui, je vais encore remercier ! Cette fois-ci, c’est Lounatine. Elle m’a fait découvrir le livre audio à travers un échange bien sympathique qui je l’espère se renouvellera.

J’ai donc écouté : “L’enfant Allemand” de camilla Läckberg.

l-enfant-allemand-camilla-lackberg-cd-mp3

résumé :

Est-ce son récent mariage avec l’inspecteur Patrik Hedström qui conduit Erika Falck à se pencher sur son passé familial ? Cherchant à reconstituer la jeunesse de sa mère, qu’elle a peu connue, Erika tombe sur un journal intime et, enveloppée dans une brassière maculée de sang, une médaille ornée d’une croix gammée. Pourquoi sa mère a-t-elle conservé ces objets inquiétants ? Pour en savoir plus sur l’époque de la Seconde guerre mondiale, elle prend contact avec un vieux professeur d'histoire, mais l'homme se montre étrangement évasif. Deux jours plus tard, il est sauvagement assassiné...

J’avoue, ce n’est qu’au bout de deux chapitres, que je me suis faite à l’écoute du livre, après impeccable ! J’ai découvert pour la 1ère fois cette auteure. J’ai aimé ce roman, on passe un agréable moment.

Un bémol toutefois, je n’ai pas trouvé utile de nous narrer la vie de la soeur de l’héroïne , qui n’est pas vraiment un personnage important dans le déroulement de l’histoire.

Puis je l’ai échangé contre : “Un homme très recherché” de John Le Carré que je commence juste à écouter !

Je vous souhaite un bon week-end moins pluvieux que ces jours derniers…

     Pour voir les autres envies du vendredi, c’est chez Esper.

j-aime-lirep